Après quelques semaines d’exil à la montagne, je suis de retour à Paris.

J’installe mon plan de travail devant la fenêtre d’où je peux apercevoir le ciel bleu et les toits enneigés.

DSC_8001

 

Waouh j’ai reçu du Japon mon super patron recueil de dizaines de somptueuses petites robes. J’ai dégoté ce bon plan grâce à la super poule blogeuse que j‘ai découvert grâce à une sélection des meilleurs blogs dans ELLE.

Mon tissu est choisi, mon modèle( le G ) aussi .
DSC_8008 

Il me faudra une matinée pour débroussailler le patron ou les modèles sont entrelacés les uns dans les autres.
DSC_8006

 

Puis je découpe des patrons (car je suis trop impatiente pour courir chez toto acheter du papier spécial) dans des A3 scotchés ensemble.

DSC_8009

 

Ce modèle comporte pas mal de difficultés dont la première : les boutonnières.

DSC_8002

 

Après une quinzaine d’essais j‘arrive à me dépatouiller et faire les quatre de la robe

 

Au fur et à mesure je me rend compte que le modèle est assez immense, c’est vrai que les japonaises portent leurs modèles un peu over-size. Je décide de me référer au blog de la poule : réponse des dizaines de filles ont déjà remarque que le modèle est très grand, la réponse de la poule est formelle, il faut enlever une taille et demi.

Résultat, la robe est finie mais il faut la réajuster.

 Je sui ssur-excitée et e n’arrive pas m’arrêter :Il me la faut !!!

 Je laisse mon chantier en standbye pour alimenter mon blog qui crie famine, suite au prochain épisode.

DSC_8010