Alors que l’autre soir ,nous rentrions d’un diner, j’étais encore sous l’effet de la raclette aussi abondante que les températures étaient froides (-15 °C, on peur imaginer le résultat…), mon homme me hurle!!!VALISES…………..

quoi?

mais oui!

là !

sur le trottoir!

abandonnée parmis d’autres morceaux de la cave de papy mougeot!

d’un coup j’ai digéré ma raclette ilico, fait un demi tour en faisant criser les pneus à la starsky et huch! et « en voiture mesdemoiselles »

on dit que quand on mange trop de raclette on peut faire des cauchemars, et ben moi je n’ai rêvé que de douce bagagerie à la Linda de Souza…

Joyeuse Saint-Valentin!!!

valise vintage (2)
valise vintage (1)